Non classé

Sortie de communauté – Loigny-la-Bataille

A l’issue de la retraite de rentrée des propédeutiques, les séminaristes de l’Institut du Bon Pasteur se sont rendus, ce samedi 12 octobre 2019, à Loigny-la-Bataille. Ce petit village de la Beauce d’environ 200 âmes a été le lieu d’affrontements entre 40 000 soldats français et 35 000 soldats prussiens durant la bataille du 2 décembre 1870, dite bataille de Loigny-Lumeau-Pourpry. Placé sous le patronage de saint Lucain, Loigny-la-Bataille fut notamment le lieu d’une charge héroïque de Zouaves pontificaux, la Légion des Volontaires de l’Ouest, menée par le général Louis-Gaston de Sonis avec à ses côtés le futur général de Charette, petit-neveu de François-Athanase Charette de la Contrie. Ces braves soldats du Christ, dont le courage n’a d’égal que le dévouement, portaient ce jour-là un étendard du Sacré Cœur : « Cœur de Jésus, sauvez la France ». Toutes choses que les séminaristes ont pu découvrir en parcourant le Chemin de la Mémoire, en visitant le Musée de la Guerre de 1870 et en se recueillant dans l’église Saint-Lucain, dont la crypte abrite les ossements d’un millier de soldats.

 

On pense ici aux mots prononcés par le père Célestin Joseph Félix lors de son discours à Paray-le-Monial en 1873 à propos de la bataille de Loigny : « Les voyez-vous d’ici ces volontaires victimes de la patrie, à genoux devant la bannière du sacrifice, demandant au Sacré-Coeur l’une de ces deux choses, les seules dignes de leur ambition, la victoire ou le martyre ? »

Partager